IMG_0334IMG_0331

POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

DONATIONS

Comment Unicef Luxembourg cherche à se démarque


255663.jpg

Unicef Luxembourg a créé un nouveau magasin et une «Unicef-Haus» rue Adolphe Fischer, en septembre 2018. (Photo: Unicef Luxembourg)

L’association dédiée à la protection de l’enfance développe des solutions pour attirer encore davantage les grands donateurs et les fondations.

La vente de cartes de vœux, qui fait partie de l’ADN de l’Unicef, participe de moins en moins à ses recettes (en baisse de 10% par rapport à 2017 au Luxembourg).

Mais d’autres sources de dons se sont développées. En 2018, le total de la collecte de fonds atteint plus de 4 millions d’euros (en hausse de 4%), et Unicef Luxembourg enregistre une augmentation de la collecte auprès des donateurs réguliers, des sociétés et des personnes privées. En revanche, les institutions comme les fondations ont été moins généreuses l’an dernier.

«En 2001, les cartes de vœux représentaient 70% de nos recettes, mais le montant total de la collecte était inférieur. Aujourd’hui, le total des fonds récoltés a augmenté, tandis que la part représentée par les cartes de vœux a substantiellement diminué», constate Sandra Visscher, directrice d’Unicef Luxembourg.

Dans le même temps, le nombre d’ONG (organisations non gouvernementales) ne cesse de croître au Luxembourg.

94 ont un agrément auprès du ministère des Affaires étrangères , mais d’autres structures à vocation humanitaire existent sous forme d’asbl, de fondation, ou encore d’association avec un statut d’utilité publique. Les donateurs sont donc très sollicités.

Attirer l’attention

Au Grand-Duché, l’Unicef n’a d’autre choix que d’innover, pour proposer des projets susceptibles de retenir l’attention des donateurs sur les différentes problématiques liées à la protection de l’enfance.

«Il faut désormais trouver d’autres manières d’attirer les grands donateurs et les fondations. Nous nous orientons de plus en plus vers la philanthropie. Il s’agit peut-être, pour ce type de donateurs, d’investissements moins émotionnels; par contre, ils veulent plus de résultats», remarque Sandra Visscher.

Unicef Luxembourg travaille donc main dans la main avec les banquiers privés, pour que ces derniers recommandent à leurs clients d’investir dans un fonds de l’association.

Elle a ainsi créé des supports d’investissement dédiés, comme l’Unicef Vaccination Funds.

«Avec l’argent investi dans ce support, nous pouvons prêter des fonds à taux zéro à des gouvernements lors de situations de crise, qui ont ensuite six mois pour nous rembourser», explique Matthias Barthod, responsable Grands donateurs et fondations.

L’Unicef a déjà rassemblé 35 millions d’euros sur ce fonds avec 30 pays partenaires, et vise 100 millions d’euros depuis son ouverture à des banques privées et des family offices.

Sélection de projets

L’association identifie en outre des projets à soutenir dans le monde, puis les met en pratique, si elle réussit à réunir suffisamment de fonds. La sélection de projets est donc essentielle pour convaincre les donateurs.

Par exemple, Unicef Luxembourg souhaiterait que le projet Conceptos Plasticos voie le jour à Abidjan (Côte d’Ivoire): celui-ci permet de réutiliser les déchets plastiques pour fabriquer des briques destinées à construire des écoles. Pour ce faire, trois millions d’euros sont nécessaires pour investir dans l’usine et les machines.

«Les donateurs peuvent choisir d’attribuer ou non leurs dons à un projet. S’ils ne sont pas attribués, nous utilisons les fonds en fonction des besoins et pour les pays ‘oubliés’ médiatiquement. Cela nous permet aussi de tester de nouvelles méthodes d’intervention», précise Sandra Visscher.

Nouvelles technologies

L’Unicef s’appuie par ailleurs sur les nouvelles technologies pour multiplier ses interventions et en augmenter l’efficacité, et compte aussi séduire les donateurs par ce biais.

Elle teste par exemple la livraison de vaccins par drones  dans des endroits difficilement accessibles, comme les îles du Vanuatu depuis septembre 2018.

Les drones peuvent également être utilisés pour évaluer l’étendue de dégâts suite à une catastrophe naturelle.

L’association a par ailleurs développé la messagerie U-Report, utilisée par plus de 7 millions de personnes, pour l’envoi de messages d’alerte, ou de sensibilisation (santé, sécurité). Un dispositif qui donne la possibilité à l’Unicef de recevoir des feed-back et d’adapter son aide en fonction des besoins réels sur place.

Enfin, le contact direct avec les donateurs étant de moins en moins fréquent, Unicef Luxembourg a décidé de déménager, pour créer un nouveau magasin et une «Unicef-Haus» rue Adolphe Fischer.

Les locaux ont été inaugurés en octobre dernier, avec le sponsoring de la Banque de Luxembourg, Cactus, BDO Luxembourg, ING Luxembourg, Bil, Ikea et Raiffeisen. Ce qui permet à l’association d’attirer du public à de multiples occasions (événements, animations scolaires, Unicef lunch, location de salles de réunions à des entreprises, etc.).

Règle fiscale de la donation

Au Luxembourg, toute personne, société ou particulier peut déduire de son revenu imposable la somme des dons effectués à des ONG. La somme des dons doit être au moins égale à 120 euros par année d’imposition, et ne doit pas dépasser 20% du total des revenus nets imposables, ni 1.000.000 d’euros. Si le total des dons dépasse ces seuils, ils peuvent être reportés sur deux années d’imposition suivantes, dans les mêmes conditions et limites.

Source Paperjam.lu Ecrit par Laura Fort

Deux containers ont été prévus à Bridel pour accueillir une quarantaine de réfugiés. Ils seront situés entre la rue des Bruyères et celle des Bouleaux malgré le recours introduit par une trentaine de résidents contre le permis de construire.

Aujourd’hui nous pouvons constater qu’au lieu des containers il ’y a deux beaux immeubles qui ont trouvé leur place dans la rue des Bruyères  afin d’accueillir les réfugiés.

Ceci est un bel exemple comment un petit village dont le prix de l’are de terrain constructible dépasse largement les 125.000€ peut faire de la place pour recevoir des groupes de réfugiés.

Reste à espérer que d’autres communes, villes et villages vont suivre ce bel exemple humanitaire.

Pour votre information, au 1er janvier 2019 la commune de Kopstal dont fait partie Bridel comptait 3 884 habitants sans les réfugiés.

 

Luc Schuller
President and Founder
International Sport a.s.b.l.
Registered charity R.C.S. Luxembourg F6960UNADJUSTEDNONRAW_thumb_4578.jpg

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_4579.jpg

 

Help Africa

Devastating floods in South Africa have left over 50 dead and forced more than 1000 people from their homes, according to an updated toll issued Wednesday as President Cyril Ramaphosa flew to the deluged region.

Heavy rains have lashed the southeast of the country, tearing down homes and ravaging infrastructure in Eastern Cape, KZN, and a cyclone ravished areas in Mozambique, Zimbabwe and Malawi.

The government will set aside emergency funding to help survivors rebuild their lives, Ramaphosa vowed.

Rescuers on Wednesday continued to comb debris, desperately looking for people feared trapped by landslides.

Emergency responders reported collapsed buildings and flooded roads, blocked sewer lines, and toppled electricity pylons.

For safety reasons, schools and some businesses were shut in the affected areas.

South African military personnel have been dispatched to help rescue and evacuation efforts.

The South African Weather Services warned that more heavy rain and gale force winds were expected, which could threaten low-lying bridges and roads.

To help we recommend to give donations directly  to the well respected disaster relief organisation, the non -profit organisation “Gif of The Giver” who is on the ground and will distrbute the donations to devasted families whose homes and belongings have literally been washed away.

Luc Schuller
President and Founder
International Sport a.s.b.l.
Registered charity R.C.S. Luxembourg F6960

IMG_0337

 

 

 

 

Luc Schuller
President and Founder
International Sport a.s.b.l.
Registered charity R.C.S. Luxembourg F6960

In recent years, we have been learning how to contribute to the discourse on development, drawing on the experiences being generated globally from the projects with which we work. As we strive to promote a constructive dialogue around these ideas in different spaces, including with individual donors, in schools, in communities, in the media, and in other spaces open to the general public, we have engaged in a series of activities which are part of our awareness raising strategy.

Do not hesitate to contact us, we remain at your disposal for any questions.

Luc Schuller
President and Founder
International Sport a.s.b.l.
Registered charity R.C.S. Luxembourg F6960

Luc Schuller

President and Founder

UBS vient d’écoper ce mercredi 20 février d’une amende de 3,7 milliards d’euros de la part de la justice française. La banque suisse et sa filiale française sont condamnées pour démarchage bancaire illégal et blanchiment aggravé de fraude fiscale. Il s’agit de la plus importante amende jamais infligée à une banque par la justice française.

UBS devra aussi payer 800 millions d’euros en dommages et intérêts à l’État français. Mais les avocats d’UBS ont directement annoncé leur intention de faire appel du jugement, ce qui reportera d’office le paiement.

Dans les faits, UBS est accusée d’avoir démarché illégalement de riches clients français, entre 2004 et 2012, pour les amener à placer leur argent dans des coffres-forts en Suisse et ainsi échapper au fisc français.

Bien que nous ne pouvons être d’accord avec le principe dans cette pratique bancaire illégal de nos jours (fallair voir le files des députés francais au Luxembourg) cependant nous comprenons très bien que les avocats d‘UBS ont directement annoncé leur intention de faire appel au jugement.

  1. c‘est pas à UBS de refouler les caisses vides de la trésorerie françaises

  2. En analysant le texte d‘inculpation la justice française peut tranquillement laisser à la tirelire de nombreuses banques européennes et particulièrement ROTHSCHILD EUROPE dont divers députés européens doivent encore bien se souvenir des mécanismes proposées pour les optimisations fiscales.

Mais vu que ROTHSCHILD EUROPE à des ramification dans la politique française à très haut niveau (voir même le président français qui par le passé a travaillé pour Rothschild), la justice française n‘a pas encore osé à s‘attaquer à cette association.

C‘est triste que la justice française montre toujours du doigt les sociétés étrangères et surtout les banques suisses alors qu‘elles n‘ont rien fait d‘autres que les autres banques européennes dont ROTHSCHILD EUROPE qui est depuis des siècles passés maître dans cet art d’optimisation fiscale.

Autre chose que qui serait intéressant de savoir c‘est au cas ou la justice française remporte le procès, comment l‘argent serait -il utilisé ?

J‘espère au moins qu‘une partie sera distribué au peuple et au plus démunis.

Dossier très intéressant, dont on suivra l’évolution de très près.

Luc Schuller

President and Founder

International Sport a.s.b.l.

International Sport a.s.b.l.brings together newcomers (e.g. refugees) and locals on eyel-level, thereby facilitating mutual integration. We do that by providing free vouchers for cultural and recreational offers and organizing our own intercultural events.

Each year many new people come to Luxembourg and Europe? Who are these people? Many people have been living in Luxembourg or Europe for years. Who are these people?
For both sides the questions are often the same. So are concerns and fears regarding who the “other” side is. Why? Because people do not meet and interact. Therefore each side often have a wrong image of the respective other. The result: Failed integration and a society that is drifting apart.

International Sport a.s.b.l. changes that. By creating space for the necessary mutual exchange we facilitate integration and strengthen social cohesion.

How do you we do that? International Sport a.s.b.l. create moments in which newcomer, like refugees, and locals can meet on eye-level and get to know each other.


What does that mean precisely?
We create these moments by providing vouchers for free cultural and recreational events and by organizing our own community events. Among our own events are cooking nights, jam sessions, community parties, soccer tournaments and many more.
Our goal is is create a community in which people can get to know each other on eye-level, irrespective of their origin or theit cultural and social background.
International Sport a.s.b.l.  is a conversation starter, a casual “welcome!” between two people. The dialog starts that might lead to a friendship and closer ties to other “mates” of the community, including cooperating partners.International Sport a.s.b.l. founded in 2008 to help people and to facilite integation of young people in Luxembourg and Europe from different culture.

And here we need your help! As a charitable organization we finance ourselves entirely through donations. In order to work towards our goals sustainably especially regular donations help us. Of course we are also happy about your one-time donation.
Take a look at our single donation projects and help us finance events and print material for our campaigns or pay the work of our team.
International Sport a.s.b.l. is a charitable and non profit organisation.
Luc Schuller
Founder and President
images-2

Fundraise for us

The donations you raise, no matter how big or small, will help to change the lives of some of the poorest and most marginalised people in Eruope and around the World,IMG_4783By fundraising for us you will be supporting local projects that build dignity and self-confidence, projects that help to free people from the injustice of discrimination and appalling caste prejudice.

Help us to give the children fom the street the possibility to integrate our sociiety with digntity and do yourself the pleasure of knowing that you helpd another human to live with dignity.

Luc  Schuller

President and Founder

Babos dreams of becoming the number one footballer in #Southudan.

Babos dreams of becoming the number one footballer in He’s certainly an inspiration to us all!

TAKE THE TIME TO HAVE A LOOK TO THE VIDEO, IT WILL MAKES YOU SUDDENTLY THINK THAT YOU ALSO MAY HELP US OR ALL OTHER CHARITY ORGANISATIONS, TO LIVE IN A BETTER WORLD TOGETHER.

SINCERLY,

LUC SCHULLER

ADMINISTRATOR-PRESIDENT AND FOUNDER

ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF

RCS LUXEMBOURG F6960

BYdWlvevBf_400x400.jpg