L’autonomie menacée, les Catalans grondent Mariano Rajoy a demandé samedi au sénat de suspendre de ses fonctions le gouvernement catalan afin de convoquer de nouvelles élections pour empêcher la sécession de la Catalogne.

L’Espagne a pris samedi des mesures draconiennes pour empêcher la Catalogne de faire sécession, préparant la destitution de l’exécutif catalan de Carles Puigdemont et la convocation de nouvelles élections. Cette manœuvre sans précédent, et d’une ampleur inattendue, a provoqué immédiatement une immense manifestation indépendantiste à Barcelone. Invoquant l’article 155 de la Constitution, jamais encore utilisé, le chef du gouvernement Mariano Rajoy a demandé au Sénat de lui confier la faculté de dissoudre le parlement catalan, afin de « convoquer des élections dans un délai maximum de six mois ». M. Rajoy demande aussi le pouvoir de démettre le gouvernement catalan de ses fonctions, qui seront exercées « en principe par les ministères (nationaux) aussi longtemps que durera cette situation exceptionnelle ». « Ni l’autonomie catalane ni la gouvernance autonome ne sont suspendues », a affirmé Mariano Rajoy.

DiaporamaManif monstre à BarceloneAprès l’annonce de sa destitution par le Premier ministre espagnol, le président du gouvernement catalan Carles Puidgemont fera une déclaration à 21h, a annoncé samedi un porte-parole de la Generalitat à Barcelone.

Mais la liste des mesures publiée par ses services montre que Madrid veut prendre toutes les manettes de l’administration de la région, depuis la police autonome jusqu’à la radio et la télévision publiques, et mettre le parlement régional sous tutelle. Ces mesures devraient être approuvées d’ici le 27 octobre au Sénat, où le parti de M. Rajoy est majoritaire. Cette prise en main brutale risque de soulever les foules en Catalogne, où la population est pourtant divisée sur la question de l’indépendance, et d’être difficile à mettre en œuvre.

Notice from the founder:

Democracy, is a system of government in which citizens exercise power directly or elect representatives from among themselves to form a body, such as a parliament.

Democracy consists of 4 elements:

  1. political system for choosing and replacing the government through and fair elections

  2. the active participation of the people, as citizens, in politics and civic life

  3. protection of the human rights of all citizens

  4. a rule of law, in which the laws and procedures apply equally to all citizens

So, let give peace a chance in Spain, and we hope that the Catalans president Charles Puigdemont will get the chance to express himself and that the Spanish government is listening to him and to the Catalan citizens. 

 

 

 

%d bloggers like this: