Panama papers: Pratiques douteuses chez Edmond de Rothschild

Cet ancien dirigeant du fonds souverain d’Abou Dhabi IPIC est au coeur du scandale 1MDB. Il est soupçonné d’avoir touché plus d’un milliard d’euros de rétro-commissions, au détriment du fonds souverain malaisien 1MDB. Ce scandale tentaculaire touche notamment le Premier ministre malaisien et a des ramifications en Suisse et au Luxembourg, où le parquet a annoncé jeudi dernier l’ouverture d’une information judiciaire contre X pour blanchiment de fonds susceptibles d’émaner du détournement de deniers publics.

 

MALHEUREUSEMENT ILS AURAIENT DÛ OUVRIR DES DOSSIERS CONTRE X(XXX) POUR BLANCHIMENT MAIS SUROUT POUR ENRICHEMENT PERSONNEL DE DIFFERENTS CADRES EN INTERNE DE CHEZ ROTHSCHILD LUXEMBOURG ET SANS PARLER DES CADEUX QUE MARC AMBROSIEN ET AUTRES MANAGERS ONT TOUCHE NOTAMMENT DANS CETTE AFFAIRE.

ON SE DEMANDE CE QU’UNE TELLE BANQUE FAIT ENCORE AU LUXEMBOURG !!

SINCEREMENT,

Luc Schuller

ADMINISTRATOR- PRESIDENT AND FOUNDER

ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF

RCS LUXEMBOURG F6960

 

%d bloggers like this: